La transition agro-écologique au service des continuités écologiques

En partenariat avec : 
Ministère de la transition écologique et solidaire & Ministère de l'agriculture et de l'alimentation
[current-user:picture:field-file-image-alt-text]
Laurent Mignaux / Terra

Les espaces agricoles couvrent plus de la moitié du territoire français. Ils ont donc un rôle essentiel dans la préservation de la biodiversité et des continuités écologiques. Ce rôle dépend fortement des pratiques agricoles. Parmi celles-ci, l’agro-écologie est une façon de concevoir des systèmes de production qui visent à diminuer les pressions sur l’environnement et sur les ressources naturelles et à préserver, voire amplifier, la fonctionnalité écologique des exploitations. Favoriser les infrastructures agro-écologiques est susceptible de contribuer à la circulation de nombreuses espèces et à favoriser la connexion écologique des espaces naturels ou semi-naturels.

Cette biodiversité est par ailleurs utile à l’agriculture en raison des nombreux services qu’elle apporte (pollinisation, auxiliaires des cultures…).

A une échelle plus vaste, la transition agro-écologique des territoires, peut conduire à la mise en place de projets favorables à la biodiversité tout en structurant des filières répondant aux besoins des consommateurs locaux.

L’Agence française pour la biodiversité a organisé une journée d’échanges techniques dans le cadre du Centre de ressources Trame verte et bleue et en partenariat avec le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Cet événement cherche à apporter des éléments de réponse aux questions suivantes :

  • quelles synergies peut-on développer entre agro-écologie et Trame verte et bleue ?
  • quels services réciproques peuvent se rendre les pratiques agro-écologiques et une biodiversité fonctionnelle ?
  • comment accompagner les acteurs de terrain dans cette approche ?

L’objectif de cette journée est de favoriser le développement de l’agro-écologie dans les projets de Trame verte et bleue en réunissant les acteurs de la biodiversité et du monde agricole. Elle vise à présenter des retours d’expériences réussies illustrant les bénéfices mutuels entre production agricole et biodiversité.

Programme et présentations de la journée : 
Mot d’accueil : Fabien PAQUIER, chargé de mission TVB - Agence française pour la biodiversité
Ouverture
Matthieu PAPOUIN, sous-directeur de la Protection et de la restauration des écosystèmes terrestres - direction de l'Eau et de la biodiversité - ministère de la Transition écologique et solidaire
Pierre SCHWARTZ, sous-directeur de la Performance environnementale et de la valorisation des territoires - ministère de l’Agriculture et de l’alimentation
Philippe DUPONT, directeur de la direction de la Recherche, de l’expertise et du développement des compétences à l’Agence française pour la biodiversité
Hélène GROSS, ACTA (Association de coordination technique agricole) – animatrice du réseau mixte technologique « Biodiversité et Agriculture »
Les infrastructures agro-écologiques au service des continuités écologiques : zoom sur les milieux boisés
Agnès SOURISSEAU, Agrof'Île & Alexandre EMERIT, responsable du Pôle environnement – Parc naturel régional du Gâtinais français
Thierry GUEHENNEUC, sylviculteur et animateur de l'association GIEE "Terres & Bocages"
Sophie MORIN-PINAUD, cheffe de projet « Habitat bocager » – Office national de la chasse et de la faune sauvage
Annie OUIN, enseignante-chercheuse - Institut national polytechnique de Toulouse, UMR Dynafor
Jean-Luc TOULLEC, animateur du réseau national biodiversité de l'enseignement agricole - Ministère de l’agriculture et de l’alimentation
Les infrastructures agro-écologiques au service des continuités écologiques : zoom sur les milieux humides
Alexandre BOISSINOT, Centre d’études biologique de Chizé /CNRS & Université de la Rochelle – Réserve naturelle régionale du Bocage des Antonins, Deux-Sèvres Nature et Environnement
Cécile DIAZ, coordinatrice du Pôle Milieux humides Bourgogne-Franche-Comté – Conservatoire d’espaces naturels Bourgogne
Développer les pratiques agro-écologiques pour améliorer la fonctionnalité écologique des espaces cultivés
Antonin VIGUIER, assistant d'études – Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale
Stéphane BATY, technicien agri-environnement Mont Lozère - Parc national des Cévennes
Daniel CLUZEAU, enseignant-chercheur à l’université de Rennes 1 - UMR CNRS EcoBio
Territoires en transition agro-écologique, territoires de trames
Philippe FLEURY et Claire HEINISCH, enseignants-chercheurs – Isara-Lyon (Institut supérieur d'agriculture et d'agroalimentaire Rhône-Alpes)
Françoise SIRE, directrice de Prom’Haies Nouvelle-Aquitaine, présidente de l’Afac-Agroforesteries
Regard du Grand témoin : Thierry CAQUET, directeur scientifique de l’environnement à l’Inra et membre du conseil scientifique de l’Agence française pour la biodiversité